Centre d’expertise périnatal et familial de toxicomanie, communément nommé le programme Rond-Point.

L'histoire



À l’origine du projet, l’Hôpital Saint-Luc du CHUM a acquis une expertise dans les services aux femmes enceintes qui consomment des substances psychoactives et à leurs nouveau-nés.

Dans le cadre de leur travail, les professionnels du Centre des naissances du CHUM ont constaté l’effritement rapide des services de soutien mis en place lors du congé hospitalier postnatal. En effet, plusieurs familles déménagent ou encore ne développent pas un lien de confiance suffisant avec les nouveaux intervenants et mettent fin au suivi.

La consultante principale et auteure des écrits, Madame Marielle Venne, en collaboration avec plusieurs professionnels du Centre des naissances, a consolidé des liens avec de nombreux partenaires publics et privés afin de concevoir un projet de services intégrés.

En janvier 2008, la Fondation Lucie et André Chagnon (FLAC) a accordé une subvention au secteur de la promotion de la santé du CHUM. Cette somme fut doublée par une contribution égale du CHUM pour la mise en place du Centre d’expertise périnatal et familial de toxicomanie, communément nommé le programme Rond-Point.

L’actualisation de l’offre de service a pu voir le jour en janvier 2014 grâce aux liens de collaboration étroits avec Dr Samuel Harper, médecin de famille et fondateur du Centre de pédiatrie sociale Centre-sud. Cet emplacement a été choisi minutieusement, dans la communauté et à proximité des familles.